François Leguat Giant Tortoise and Cave Reserve, Rodrigues – Maurice

Rodrigues: une initiative privée pour la restauration d’écosystème à Anse Quitor

2 Radiata 1_rodriguesA l’époque de François Leguat en 1691, l’île Rodrigues comptait des centaines de milliers de tortues géantes qui devaient malheureusement disparaître au terme d’un siècle d’exploitation humaine. Grâce à l’initiative d’Owen & Mary-Ann Griffiths et de plusieurs partenaires des travaux ont été entrepris en 2005 en vue de restaurer le paysage d’antan de l’île à Anse Quitor. Les deux espèces endémiques de tortues géantes de l’époque étant aujourd’hui éteintes, deux autres espèces originaires de la région de l’océan Indien ont été introduites dans la réserve: les tortues géantes d’Aldabra et les tortues étoilées de Madagascar.

Les réalisations depuis juillet 2007…

Depuis juillet 2007, la réserve François Leguat Giant Tortoise and Cave est ouverte au public. L’écosystème original de Rodrigues y a été recréé. Pour cela, il a fallu éradiquer des espèces de plantes exotiques, notamment les pestes végétales et replanter des espèces indigènes et endémiques (186,000 plantes de 39 espèces). Une fois les plantes adaptées au terrain, il a été possible de réintroduire des espèces d’animaux vivant jadis dans cet habitat. Entre 2006 et 2007, 555 tortues de deux espèces ont été introduites dans la réserve.

… Pour des avantages environnementaux et socio économiques

La restauration de la forêt s’accompagne d’une nette progression du nombre d’oiseaux et de chauve souris. Avec la réintroduction des tortues géantes, des maillons manquants dans la chaîne alimentaire sont en passe d’être rétablis, consolidant davantage encore l’écosystème de l’île. On compte aujourd’hui plus d’un millier de tortues géantes d’Aldabra et de tortues étoilées dans la réserve. Elle offre par ailleurs un terrain particulièrement attractif pour les chercheurs, avec un espace de laboratoire paléontologique comprenant une collection de spécimen subfossiles. Les grottes qui s’y trouvent sont des lieux de mémoires donc les secrets restent encore à être complètement dévoilés. L’aménagement d’une d’elles, La Grande Caverne, permet aux visiteurs une découverte somptueuse du sous sol calcaire de l’île. Sur le plan éducatif, des visites pédagogiques sont organisées sur-mesure pour tous les niveaux, du primaire au post universitaire.

Vers la pérennisation des acquis…

espece phare_francois leguatLa réserve est appelée à s’agrandir et à devenir un modèle de développement durable pour les autres îles de la région océan Indien. Le projet permet également une plus grande prise de conscience de l’importance de la biodiversité naturelle et de l’urgence de telles initiatives de conservation.

… en partenariat avec CEPF

La subvention du CEPF permettra à La Réserve d’atteindre son objectif de mettre en terre 300,000 plantes à l’horizon 2019 soi 38,000 plantes par an et à consolider les acquis de la conservation de la biodiversité naturelle de l’île Rodrigues.

Aurele Anquetil Andre

Directeur du Parc François Leguat