AVIS IMPORTANT

Prolongement des dates limites de dépôts

Avis d’Appel d’Offres pour la Réalisation des travaux d’inventaire biologique des forêts sèches et épineuses dans 5 localités de la Région Atsimo Andrefana : AO TM/2018-001 AO_2018_01_DAO_inventaire bio APAA_SudOuest_210218

Prolongement de la date limite de dépôt des offres au  2 MARS 2018 à 16 heures

Avis d’Appel d’Offres pour la Réalisation d’étude de filière agricole à l’échelle communautaire et analyse de faisabilité pour la mise en place de champs-école « AGRO- SYLVO –PASTORAUX » dans 5 localités des Districts de Morombe et Toliara :  

AO TM/2018-002: AO2018_002_DAO_Etude filiere et faisabilite_210218

Prolongement de la date limite de dépôt des offres au  2 MARS 2018 à 16 heures

Recrutement Consultant spécialisé en conservation communautaire: AO TM/2018-003: TDR_Consultant_conservation_communautaire

Prolongement de la date limite de dépôt des offres au  2 MARS 2018 à 16 heures

 

 

Appels d’Offres

Avis d’Appel d’Offres pour la Réalisation des travaux d’inventaire biologique des forêts sèches et épineuses dans 5 localités de la Région Atsimo Andrefana 

Référence de la publication: AO TM/2018-001: AO2018_001_avis Appel Offres Ouvert_inventaire biologique

Le Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts, l’ONG SAGE et la Fondation Tany Meva ont établi en accord de coopération pour la mise en oeuvre du projet « Approche paysage à la conservation et à la gestion de la Biodiversité menacée à Madagascar, axée sur le paysage forestier épineux et sec de la Région Atsimo Andrefana » avec l’appui financier du FEM/PNUD.

Dans ce cadre, La Fondation Tany Meva lance le présent appel à l’attention des Organismes de recherches / ONG spécialisées / Instituts / Universités / Etablissements Supérieurs et/ou ses départements indépendants en Sciences de la Nature / Science de l’Environnement –Agronomie / Eaux et Forêts-Géographie et/ou autres domaines similaires pour la réalisation des « Travaux d’inventaire biologique des forets sèches et épineuses dans cinq (05) localités de la Région Atsimo Andrefana ».
Les sites sont : Vorehe (CR Basibasy), Corridor entre Andranovorindrengataka et Manombika (CR Antanimieva), Analodolo (CR Sohazo), Anjabetrongo (CR Analamisampy) Ankiliabo (CR Ankililoaka).

Les soumissionnaires intéressés peuvent télécharger le dossier d’appel d’offres ici: AO_2018_01_DAO_inventaire bio APAA_SudOuest_210218

Toute demande d’éclaircissement devra être envoyée avant le 27 février 2018  à 17 heures à l’adresse suivante : a.rasoanaivo@tanymeva.org avec copie à contact@tanymeva.org.
La date limite de remise des offres est fixée le 2 mars 2018 à 16 heures à l’adresse suivante:

Antenne de la Fondation Tany Meva
TAHALA MEVA
En face Spirnam Andranomena
Toliara 602

Les offres soumises par tout autre moyen ne seront pas acceptées.

Avis d’Appel d’Offres pour la Réalisation d’étude de filière agricole à l’échelle communautaire et analyse de faisabilité pour la mise en place de champs-école « AGRO- SYLVO –PASTORAUX » dans 5 localités des Districts de Morombe et Toliara 

Référence de la publication: AO TM/2018-002 : AO2018_002_avis Appel Offres Ouvert_étude filière_060218

Le Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts, l’ONG SAGE et la Fondation Tany Meva ont établi en accord de coopération pour la mise en oeuvre du projet « Approche paysage à la conservation et à la gestion de la Biodiversité menacée à Madagascar, axée sur le paysage forestier épineux et sec de la Région Atsimo Andrefana » avec l’appui financier du FEM/PNUD.

Dans ce cadre la Fondation Tany Meva lance le présent appel à l’attention des Organismes, Institutions, Associations spécialisées ou groupes de consultants dans le domaine de l’économie, agriculture ou domaines similaires pour la réalisation d’« Etude de filière agricole à l’échelle communautaire et analyse de faisabilité pour la mise en place de Champs- école « agro- sylvo –pastoraux » dans 05 localités des Districts de Morombe et Toliara II dans la Région Atsimo Andrefana ».
Les sites sont : Anjabetrongo dans la Commune Analamisampy, Analodolo dans la Commune de Sohazo, Iaborao (Vorehe) dans la Commune de Basibasy, Analatelo dans la commune rurale d’Antanimieva et Ankiliabo dans la commune d’Ankililoaka.

Les soumissionnaires intéressés peuvent télécharger le dossier d’appel d’offres ici: AO2018_002_DAO_Etude filiere et faisabilite_210218

Toute demande d’éclaircissement devra être envoyée avant le 27 février 2018 à 17 heures à l’adresse suivante : a.rasoanaivo@tanymeva.org avec copie à contact@tanymeva.org.
La date limite de remise des offres est fixée le 2 mars 2018 à 16 heures à l’adresse suivante :

Antenne de la Fondation Tany Meva
TAHALA MEVA
En face Spirnam Andranomena
Toliara 602

Les offres soumises par tout autre moyen ne seront pas acceptées.

 

Recrutement Consultant spécialisé en conservation communautaire

Dans le cadre de l’accord de coopération entre le Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts (MEEF), l’ONG SAGE et la Fondation Tany Meva pour la mise en oeuvre du projet « Approche paysage à la conservation et à la gestion de la Biodiversité menacée à Madagascar, axée sur le paysage forestier épineux et sec de la Région Atsimo Andrefana » avec l’appui financier du FEM/PNUD, la Fondation Tany Meva recrute: 

Un (01) Consultant spécialisé en conservation communautaire, basé à Tuléar : TDR_Consultant_conservation_communautaire

Les candidats intéressés sont priés d’adresser les dossiers, comprenant lettre de motivation et CV détaillé, avec les honoraires mensuels, au plus tard le 23 février 2018 à 16 heures, à l’adresse suivante :

Antenne de la Fondation Tany Meva

TAHALA MEVA En face Spirnam Andranomena Toliara 602

Les candidatures soumises par tout autre moyen ne seront pas acceptées.

Les termes de référence peuvent être demandés auprès de contact@tanymeva.org ou à télécharger sur le site web

 

Recrutement MPF, RSE, RPM

La Fondation Tany Meva recrute:

Les dossiers de candidature sont composés d’une lettre de motivation, du CV détaillé (avec photo récente), d’une adresse e-mail et numéro téléphone pour contact rapide et trois (3) références professionnelles sont à envoyer à l’adresse e-mail contact@tanymeva.org, avec la mention

«AO2018/004-Recrutement [Référence du poste] » au plus tard le 3 mars 2018.

Les termes de référence sont disponibles 

 

Cérémonie de ritualisation à Ampanotoamaizina

DSC_0469La ritualisation du renouvellement de transfert de Gestion de la forêt d’Ampanotoamaizina, située dans la partie Est de Madagascar, au VOI Lova, un projet de petites subventions financé par CEPF s’est déroulé le 29 avril dernier. Le projet qui s’intitule «Evaluation du transfert de gestion du VOI Lova et création d’activités génératrices de revenu dans le Fokontany d’Ampanotoamaizina» en est actuellement à mi-parcours de ses réalisations. Ce renouvellement du transfert de gestion d’une période de trois ans a été effectué sous l’égide de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Ecologie et des Forêts (DREEFF) au VOI Lova. L’événement a été marqué par la signature du contrat de transfert de gestion de la forêt et par la stèle signifiant l’existence d’un responsable dans la gestion de la forêt. Ainsi à travers ce transfert de gestion, l’Etat est réellement représenté par les communautés locales. Cette ritualisation marque également l’importance de la protection des ressources naturelles par les communautés. Mais également le renforcement de collaboration entre le VOI Lova et la DREEF Toamasina ainsi que la protection de la biodiversité grâce à la mise en place de la stèle témoignant l’accord entre la communauté incluant les SAGE et le VOI. Ont pris part à la cérémonie le Directeur DREEF Toamasina, le Maire d’Ampanotoamaizina et les représentants des élus locaux, les membres du VOI Lova et le Team Leader de la RIT, Alain Randriamaherisoa et Monique, gestionnaire de projets CEPF.

DSC_0541

DSC_0507

Mission de coordination de la RIT aux Seychelles

DSC_0059La mission de la RIT aux Seychelles s’est déroulée du 18 au 25 juin avec comme principaux objectifs d’effectuer des visites de courtoisies auprès des autorités seychelloises avec le nouveau Team Leader et de réaliser les suivis des projets financés. La mise en place d’un point focal pour l’île afin de faciliter l’appui des récipiendaires dans le rapportage et la mise en œuvre de leur projet et des organisations potentielles dans le montage de projet a été aussi le but de ce voyage.

Dans le cadre du suivi des activités, la visite des sites et KBA ont été réalisées avec les récipiendaires de chaque projet : Grand Police en kayak. Le Grand Police est une vaste étendue de lac situé juste tout près de la plage. Elle se caractérise par son rôle d’habitat pour nombreux espèce de faune (chauve-souris, oiseaux, et les autres animaux lacustres). Elle est pourtant menacée par la présence de plantes envahissantes parmi lesquelles une espèce émergente dont les racines se propagent rapidement sous l’eau. Le projet de reforestation de l’ancienne zone de restauration de l’île de Silhouette gérée par ICS. Et enfin, la visite de l’Île Sainte Anne, située 5 km de Mahé, dont le site de translocation des tortues géantes qui est la plage appelé Petit Manon. Cette plage se trouvant à 20mn de l’hôtel Sainte Anne Resort, a été déterminée comme habitat propice pour le transfert de tortue géant à cause de l’existence de strate herbacée sous la végétation et également d’une zone peu marécageuse comme abreuvoir des tortues.

mcss

Atelier de validation TBER Morondava

DSC_0366Dans le cadre du projet de l’ONE (Office Nationale pour l’Environnement) portant sur la mise à jour du Tableau de Bord Environnemental régional (TBER) Menabe, un financement de petites subventions, l’atelier de validation de cet outil s’est tenu les 16 et 17 mai à l’Hôtel Les Bougainvilliers Morondava. Une quarantaine de participants émanant des entités décentralisées ainsi que les organisations œuvrant dans la région. Après une série de discours par le Préfet de Région et la Directrice régional du Ministère de l’Environnement, de l’Ecologie et de Forêts, s’en est suivie la présentation des objectifs de l’atelier par le Directeur des Informations Environnementales, Jean Roger Rakotoarijaona et enfin la présentation du TBER en ligne. La mise à jour de cet outil est maintenant possible et progressif en temps réel via Google drive.

DSC_0354Des travaux de groupe en vue de valider les différentes données recueillies par indicateurs auprès des participants puis d’une séance de restitution en vue d’une discussion plénière ouvrant sur les pressions identifiées et les réponses à traiter. Le TBE est en effet inspiré du modèle DPISR ou Driver / force motrice – Pression – Etat- Impact et Réponse à travers ces différentes questions : quels sont les problèmes cruciaux, quelles sont les pressions directes et leurs causes, quels sont les impacts à tous les niveaux et enfin, quelles sont les réponses actuelles. Le principal problème rencontré dans la région Menabe est la migration. Cette forte migration entraînant ainsi des pressions directes sur la couverture forestière de la région. Les migrants s’associent principalement à la culture de rente comme l’arachide ou à l’exploitation des pierres précieuses. Le taux de déforestation annuel de la région est de 5,48% (de 2010 à 2015), un chiffre alarmant puisque celui du national est de 1 ,15% (de 2010 2013) (chiffres ONE). Quant à l’utilisation du TBER qui rencontre également des difficultés au niveau de son accessibilité en ligne. En effet, internet n’est pas encore à la portée de tous d’où la nécessité d’une publication en version papier avec diffusion large auprès des utilisateurs.

Rappelons que la dernière mise à jour du TBE a été réalisée en 2003. Cet outil dédié à une région permet une prise de décision facile à tous les niveaux, l’orientation et l’appui à la gestion de l’environnement et des ressources naturelles et la sensibilisation sur les informations environnementales.

Concours Photo CEPF 2017: MWF gagnant

Dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale de la Diversité Biologique, CEPF a organisé la 4ème édition du concours photos dédié à ses bénéficiaires à travers le monde. Et la 1ère place revient à la Mauritian Wildlife Foundation (MWF) / Hotspot MADIO ! Félicitations au gagnant !!

Le projet de MWF vise à rétablir ou à renforcer les populations de trois oiseaux mauriciens en voie de disparition : le faucon de l’île Maurice (Falco punctatus), la perruche de Maurice (Psittacula eques) et le pigeon rose (Nesoenas mayeri), dans des domaines privés. L’image gagnante montre deux techniciens de terrain de la Fondation tenant une jeune crécerelle dans leur main pour la remettre dans une boîte de relâchement et pourra rejoindre ensuite la population sauvage. «La gestion active de la conservation mise en place par des scientifiques extrêmement dévoués a amené le faucon crânien de Maurice du bord de l’extinction à la fin des années 1970 à une population saine de 500 personnes aujourd’hui», a déclaré Olivier Langrand, Directeur Exécutif du CEPF. « Cette photo illustre parfaitement cette réussite en matière de conservation, qui continue d’être soutenue par les acteurs de la société civile et le gouvernement ».

Jacques de Spéville volontaire photographe_Mauritian Wildlife Foundation

Jacques de Spéville volontaire photographe_Mauritian Wildlife Foundation

Visite – échange inter-RIT CEPF

Contexte et brève historique :

IMG_5191La visite-échange inter-RIT (Regional Implementation Team) provenant de toutes les zones d’intervention du CEPF dans le monde est une approche initiée par le Secrétariat en 2013. Ces échanges permettent de consolider, capitaliser et partager les expériences entre les RIT, ou encore promouvoir et développer une synergie d’actions et d’impacts pour la conservation de la biodiversité. Cette 2ème édition a donc eu lieu à Athènes, en Grèce du 14 au 21 mai, et à laquelle ont participé Alain Randriamaherisoa, Team Leader CEPF MAD-OI, Monique Randriatsivery et Miara Rajaobelina, Gestionnaires de Projets.

La première visite échange inter RIT s’est déroulé en 2013 à Front Royal, Virginie, aux États-Unis. Cette première expérience a été des plus concluantes comme en témoigne Jean Paul Ntungane, Directeur de projet d’Afromontane de l’Est : «nous avons amélioré nos propres outils et procédures en fonction des discussions et des leçons tirées par d’autres RIT. Il y a un certain nombre de choses que nous avons apprises, qui n’ont pas fonctionné pour d’autres RIT et nous les avons évité ; nous nous sommes concentrés sur les choses qui ont fonctionné. »

Quel rôle pour la RIT ?

IMG_5500Pour mieux connaître le rôle d’une Equipe Régionale de Mise en Œuvre, elle représente «l’oeil» du CEPF de par leur Hotspot respectif car elle met en œuvre les différentes stratégies définies. Chaque équipe travaille directement sur le terrain avec les bénéficiaires tout en contribuant à renforcer les capacités locales.

L’agenda de cette 2ème édition

IMG_5566Tout d’abord en quelques chiffres ce serait: vingt-huit (28) membres des RIT émanant des 12 Hotspots de biodiversité, six membres du Secrétariat, trois jours de partages d’idées, de défis et solutions pour la Conservation de la Biodiversité.

L’agenda de cet échange a été développé par les participants eux-mêmes. Le 1er jour a débuté par les discours d’ouverture d’Olivier Langrand, Directeur Exécutif du CEPF et de Nina Marshall, Directeur du Suivi – Evaluation. Puis, les présentations des différentes thématiques traitées ont été intercalées par les présentations des Hotspots des RIT-participants. Chaque thématique a ensuite été accompagnée de discussions et travaux de groupe. C’était l’occasion de connaître les défis en matière de conservation les plus pertinents dans les Hotspots et de comprendre les engagements similaires, propres à chaque pays. Trois anciens Team Leader des précédents fonds d’investissements ont également partagé leurs expériences, les leçons tirées et les perspectives à vernir. Pour résumer, les sessions ont été focalisées sur l’importance du renforcement de capacités des bénéficiaires ainsi que de trouver les moyens de s’engager avec le secteur privé.

IMG_5491Enfin, le dernier jour a été consacré aux visites de sites botaniques et archéologiques: le Parc National de Parnassos possédant une richesse floristique et des espèces végétales avec d’une valeur scientifique significative et le Sanctuaire du Delphi.

Appel à Projets (MAD-IO) Grandes Subventions

Appels à lettres d’intention pour des petites subventions et grandes subventions

CORRIGENDUM 30 août 2017. Dans le texte de l’appel à projets, un site du Paysage de Menabe a été omis par erreur. Veuillez noter que le site de la NAP Corridor Central de Menabe (MDG-97) est éligible au présent appel à projets pour Grandes Subventions. Les documents pdf mis à jour sont disponibles ci-dessous.